Actions communes pour le pourtour méditerranéen [hr]

L’Ambassadeur de France en Croatie, M. Philippe Meunier, a assisté au lancement de l’“Analyse stratégique de gestion environnementale” sur les îles croates de Mljet et de Korcula et sur la presqu’île Peljesac, organisé à la Faculté d’Economie d’Université de Split, le 20 février 2017. A cette occasion, il a prononcé un discours que vous pouvez retrouver ici. (Word - 30.3 ko)

JPEG

Ce projet a pour objectif de contribuer à la mise en place des solutions innovantes dans le domaine d’agriculture, de la protection de la nature et du développement durable, en étroite collaboration avec les communautés locales, notamment insulaires. Il s’agit d’un travail sur le terrain de 27 étudiants français et croates et de quatre professeurs de AgroParisTech, du CIHEAM-IAMM et de la Faculté d’Economie de Split, dans le cadre d’un projet financé par le programme européen Horizon 2020 (HNV-link), coordonnée par la partie française.

La protection de la nature et du développement durable dans le bassin méditerranéen a été au cœur du séminaire organisé le 23 février à Paris par la France, en liaison avec le Maroc et Monaco sur le thème « Quelles solutions pour la sauvegarde de la Méditerranée ? Propositions d’actions communes pour les pays du pourtour méditerranéen ». Ce séminaire a eu pour but d’identifier des actions concrètes notamment pour favoriser les échanges entre les réseaux scientifiques, préserver les écosystèmes marins et littoraux, réduire les pollutions d’origine terrestre et maritime, et travailler au développement durable des petites îles de la Méditerranée.

La Croatie était représentée à ce séminaire par M. Kreitmeyer, Ministre assistant pour la protection de la nature au Ministère de l’Environnement et de l’Energie. Des réunions bilatérales de travail ont été organisées avec deux représentants français, M. Xavier Sticker, Ambassadeur pour l’Environnement, et M. Delduc, Directeur général de l’aménagement, du logement et de la nature au Ministère de l’Environnement, de l’Energie et de la Mer.

Dernière modification : 20/03/2017

Haut de page