Archéologie : visite de l’Ambassadrice sur les sites de Cres, Porec et Pula [hr]

Le Ministère français de l’Europe et des Affaires étrangères, à travers sa Commission consultative des recherches archéologiques à l’étranger, est pleinement engagé dans le soutien aux missions archéologiques menées à l’international. Née aux lendemains de la Seconde Guerre mondiale sous l’impulsion du Général de Gaulle et de l’archéologue Henri Seyrig, cette commission est un dispositif unique au monde qui consacre une tradition d’échanges entre la diplomatie et l’archéologie française développée depuis le milieu du XIXème siècle.

Le Ministère de l’Europe et des Affaires étrangères soutient, avec ses partenaires croates, actuellement quatre projets de fouilles archéologiques en Croatie sur les îles de Brac, de Cres et de Pag ainsi qu’en Istrie. Ces projets permettent d’accueillir, chaque année sur les chantiers, des étudiants en archéologie, français et croates, mais aussi d’autres nationalités.

L’Ambassadrice de France, Corinne Meunier, en compagnie de Philippe Meunier, s’est ainsi rendue le 1er juillet 2017 sur l’île de Cres, afin de visiter à Osor le site archéologique du Monastère Saint-Pierre qui figure parmi les monuments les plus représentatifs de la première architecture romane de cette région et, au sud de l’île, plus particulièrement, le site archéologique de Martinscica (Cres) qui fait l’objet de fouilles plus récentes et prometteuses.

Ella a été accueillie par une équipe de chercheurs français et croates, parmi lesquels le professeur Sébastien Bully, directeur de recherche au CNRS et Mme Morana Čausević Bully, maître de conférences de l’Université de Franche Comté.

Site de Martinscica – île de Cres
Site de Martinscica – île de Cres
Site de Martinscica – île de Cres
Site de Martinscica – île de Cres

L’Ambassadrice a également rencontré le 21 juillet, en compagnie des responsables du musée archéologique de la ville de Porec et du représentant de la mairie de Tar, l’équipe archéologique franco-croate, qui travaille sur le site de Loron à Tar-Vabriga (à proximité de Poreč). Ce site, sur lequel les fouilles ont débuté dès 1994, abrite l’un des plus grands ateliers d’amphores, de céramiques, de lampes et de vaisselle mais aussi sur un vaste complexe résidentiel (villa) découvert le long de la baie de Santa Marina. Cette mission archéologique Loron / Santa Marina se déroule actuellement sous la direction de Corinne Rousse de l’Université Aix-Marseille/Centre Camille Jullian et de Gaetano Benčić du Musée Territorial de Poreč.

site de Loron à Tar-Vabriga (à proximité de Poreč)
site de Loron à Tar-Vabriga (à proximité de Poreč)
site de Loron à Tar-Vabriga (à proximité de Poreč)
site de Loron à Tar-Vabriga (à proximité de Poreč)
site de Loron à Tar-Vabriga (à proximité de Poreč)
site de Loron à Tar-Vabriga (à proximité de Poreč)
site de Loron à Tar-Vabriga (à proximité de Poreč)
site de Loron à Tar-Vabriga (à proximité de Poreč)
site de Loron à Tar-Vabriga (à proximité de Poreč)
site de Loron à Tar-Vabriga (à proximité de Poreč)
site de Loron à Tar-Vabriga (à proximité de Poreč)
site de Loron à Tar-Vabriga (à proximité de Poreč)
site de Loron à Tar-Vabriga (à proximité de Poreč)
site de Loron à Tar-Vabriga (à proximité de Poreč)

Madame Meunier s’est rendue le lendemain à Pula pour découvrir l’exposition « Zambratija – un bateau cousu préhistorique » en présence de M. Darko Komšo, directeur du Musée archéologique d’Istrie. Grâce au travail commun de chercheurs français et croates, et notamment de Mme Giulia Boetto, directrice adjointe du Centre Camille Jullian et experte reconnue en archéologie sous-marine, et Mme Ida Končani Uhač du Musée archéologique d’Istrie, plusieurs épaves de bateaux cousus ont pu être explorées en Croatie, dont celle du Zambratia, le plus ancien bateau cousu connu en Méditerranée. L’exposition présentée à Pula jusqu’au 3 septembre offre un aperçu des recherches sous-marines réalisées sur ce bateau et souligne l’importance de la découverte.

JPEG - 140.1 ko
Mme Corinne Meunier et M. Darko Komšo devant l’exposition Zambratija à Pula

Dernière modification : 24/08/2017

Haut de page