Conférence sur l’avenir de la politique européenne de cohésion (Dubrovnik, 4-5 mars) [hr]

Une conférence de haut niveau sur la politique de cohésion et les réformes structurelles post-2020 s’est tenue les 4 et 5 mars à Dubrovnik, à l’initiative de Gabriela Žalac, ministre croate du développement régional et des fonds européens, et du groupe des Amis de la cohésion. Créé en 2015 en vue de coordonner les positions des pays bénéficiaires nets de la politique de cohésion, ce groupe comprend 16 Etats membres : Bulgarie, Croatie, Espagne, Estonie, Grèce, Hongrie, Lettonie, Lituanie, Malte, Pologne, Portugal, Roumanie, Slovaquie, Slovénie, Tchéquie.

Corina Crețu, commissaire européenne à la politique régionale, y a participé. La France était représentée par Isabelle Boudineau, présidente de la Commission de la politique de cohésion territoriale et du budget de l’UE (COTER) du Comité des régions, vice-présidente de la région Nouvelle-Aquitaine, Philippe Cichowlaz, responsable de la mission des affaires européennes du Commissariat général à l’égalité des territoires (CGET).

Cette conférence a donné aux Etats membres l’occasion de s’exprimer sur les propositions de la Commission européenne pour la politique de cohésion 2021-2027, notamment sur la nouvelle articulation envisagée entre la programmation des fonds structurels et les recommandations du semestre européen. La France salue la proposition d’un appui renforcé de la politique de cohésion aux réformes structurelles. Elle appelle par ailleurs à une simplification des règles de la politique de cohésion afin et de mieux cibler les territoires les plus fragiles. Elle souhaite également que l’attribution des fonds ne repose plus uniquement sur le critère du PIB par habitant, mais intègre aussi des critères sociaux, économiques et territoriaux.

En marge de cette conférence, M. Cichowlaz a pu avoir un échange fructueux avec les responsables croates de la programmation stratégique des fonds européens, Velimir Žunac, secrétaire d’Etat, et Ana Odak, ministre assistante, avec le concours de l’ambassade.

Dernière modification : 21/03/2019

Haut de page