Egalité des genres : visite de Mme Laurence Rossignol à Zagreb [hr]

Mme Laurence Rossignol, sénatrice de l’Oise, ancienne ministre des familles, de l’enfance et des droits des femmes, s’est rendue à Zagreb les 3 et 4 décembre 2018 en vue de participer à plusieurs événements organisés par les acteurs de la société civile croate à l’occasion de la journée internationale de lutte contre les violences à l’égard des femmes.

Mme Rossignol a tout d’abord participé à une conférence intitulée « Prostitution et traite des femmes : regard croisé sur les expériences croates, française et allemande » organisée par l’association ROSA (Centre des femmes victimes de la guerre) de Zagreb et l’association IZVOR de Tenja, dans le cadre du festival du film des droits de l’homme. Cet événement a présenté les principales approches législatives en matière de prostitution ainsi que leur impact sur la société. L’ambassadrice de France en Croatie a souligné combien la prévention et la lutte contre la prostitution constituaient aujourd’hui une préoccupation importante des politiques publiques françaises de lutte contre les violences faites aux femmes. Mme Rossignol ainsi que Mme Isabelle Collot, de l’association du Mouvement du Nid, ont présenté les dispositifs de pénalisation de l’achat de services sexuels, les actions de prévention ainsi que les parcours de sortie de la prostitution mis en œuvre en France à l’issue de l’adoption de la loi de 2016. Mme Ingeborg Krauss, psychothérapeute allemande, a décrit les conséquences de la légalisation de la prostitution en Allemagne introduite en 2002. Mme Višnja Ljubičić, médiatrice pour l’égalité des genres en Croatie, a plaidé pour que la législation croate puisse s’inspirer du modèle abolitionniste de la prostitution mis en œuvre en Suède et en France. Rassemblant une centaine de personnes, cette manifestation largement couverte par les médias croates a permis d’ouvrir le débat en Croatie sur ce sujet difficile et d’en souligner la caractère résolument transnational.

Mme Rossignol a également participé à un échange d’expérience avec différentes ONG croates et serbes sur l’évolution de la législation française en matière d’avortement depuis la loi Veil de 1975.

Dernière modification : 09/01/2019

Haut de page