Fin de la Grande guerre : commémoration franco-allemande [hr]

Emmanuel Macron, président de la République, et Frank-Walter Steinmeier, président de la République fédérale d’Allemagne, ont inauguré ensemble vendredi 10 novembre 2017 en Alsace l’Historial franco-allemand de la Première guerre mondiale du Hartmannswillerkopf. Fruit de la coopération des deux pays et de collectivités locales françaises et allemandes, ce mémorial est le premier lieu de mémoire totalement binational de la Grande guerre.

JPEG

Lors de son discours, le Président de la République a notamment déclaré : « Ce lieu est un lieu de mémoire vive, il nous rappelle qu’il n’est de mémoire utile que si nous savons en tirer les leçons. Et il incarne à lui seul la première de ces leçons qui est la réconciliation. » Il a également souligné que « la meilleure réponse à cette mémoire partagée, à ces drames, c’est l’amitié entre l’Allemagne et la France. Ce sont ces ponts bâtis entre les femmes et les hommes, entre les familles, entre les jeunesses ; la meilleure réponse, c’est l’Europe, notre Europe. » Il a annoncé son intention d’inviter très prochainement les dirigeants des pays jadis en guerre à se retrouver le 11 novembre 2018 à Paris pour célébrer le centenaire de la fin du premier conflit mondial.

- Lire le discours du Président de la République à cette occasion : http://www.elysee.fr/declarations/article/discours-du-president-de-la-republique-emmanuel-macron-lors-de-l-inauguration-de-l-historial-franco-allemand-de-la-guerre-14-18-du-hartmannswillerkopf-en-presence-de-frank-walter-steinmeier-president-de-la-republique-federale-d-allemagne/

Dernière modification : 09/01/2018

Haut de page