Forum de Paris sur la paix : un incubateur de solutions aux enjeux internationaux [hr]

Cent ans après la fin de la Première Guerre mondiale, le Forum de Paris sur la Paix, dont la première édition s’est tenue du 11 au 13 novembre 2018, a réuni tous les acteurs de la gouvernance mondiale pour redonner corps au multilatéralisme et à l’action collective. Articulé autour de cinq thématiques (paix et sécurité, environnement, développement, économie inclusive, nouvelles technologies), il a rappelé que face aux défis globaux, tels que les conflits armés, le réchauffement climatique, la déstabilisation de l’Internet, etc, et face aux tensions internationales croissantes, l’urgence à agir exige action concrète, liberté de ton et dialogue ouvert entre tous les acteurs. Les défis auxquels nous faisons face ne s’embarrassent pas des contraintes sectorielles : le Forum de Paris sur la Paix en a pris acte.

JPEG - 62.7 ko
(Ⓒ Frederic De La Mure MEAE)

Lors du Forum, les porteurs des 120 solutions de gouvernance, sélectionnées après un appel à projets ayant réuni près de 900 candidatures, n’ont pas seulement présenté leurs actions : ils ont été placés au cœur de l’événement, conçu comme un village mondial de l’action, s’affirmant ainsi comme une communauté d’acteurs engagés dans la recherche et l’application des solutions concrètes. Un comité de suivi composé d’experts accompagnera dix des 120 projets pendant un an.

Le Forum de Paris sur la Paix s’inscrit sur la durée. Il n’a pas donné lieu à l’adoption d’une déclaration générale mais a accueilli plusieurs initiatives :
• La déclaration conjointe de douze pays, dont la France, lançant une Initiative politique sur l’information et la démocratie inspirée des principes énoncés par la déclaration de la commission du même nom, constituée sous les auspices de Reporters sans frontières ;
• La déclaration conjointe du Président de la République, du Secrétaire général des Nations unies et des dirigeants de l’OMC, de l’UNESCO, de la Banque mondiale, du GMI et de l’OIT à la suite de leur réunion à huis clos.
• L’Appel de Paris sur la confiance et la sécurité dans le cyberespace, qui fait l’objet de larges soutiens de la part des acteurs étatiques et privés, a été explicité par le Ministre de l’Europe et des affaires étrangères en présence de plusieurs acteurs non-étatiques, représentants de Microsoft et de la Commission globale pour la sécurité dans le cyberespace notamment, en amont du Forum sur la Gouvernance de l’Internet.

Plus d’information sur :
- https://www.diplomatie.gouv.fr/fr/politique-etrangere-de-la-france/gouvernance/evenements-et-actualites-sur-le-theme-de-la-gouvernance/article/forum-de-paris-sur-la-paix-creer-le-premier-incubateur-de-solutions-aux-enjeux
- https://www.diplomatie.gouv.fr/fr/politique-etrangere-de-la-france/gouvernance/evenements-et-actualites-sur-le-theme-de-la-gouvernance/article/initiative-pour-l-information-et-la-democratie-declaration-conjointe-11-11-2018
- https://www.diplomatie.gouv.fr/fr/politique-etrangere-de-la-france/diplomatie-numerique/la-france-et-la-cybersecurite/article/cybersecurite-appel-de-paris-du-12-novembre-2018-pour-la-confiance-et-la

Dernière modification : 13/12/2018

Haut de page