La France accompagne la Croatie vers sa présidence de l’UE (2-5 septembre) [hr]

La Croatie, pour la première fois de son histoire, assumera la présidence tournante du Conseil des ministres de l’Union européenne du 1er janvier au 30 juin prochains. Dans cette perspective, l’ambassade de France organise à partir du 2 septembre, en partenariat avec le cabinet du Premier ministre et le ministère des affaires étrangères et européennes de la République de Croatie et avec l’appui de l’Ecole nationale d’administration (ENA), un séminaire gouvernemental sur les défis et enjeux d’une présidence du Conseil de l’UE.

Ouvert par M. Zvonimir Frka-Petešić, directeur de cabinet du Premier ministre, et Mme Sandrine Gaudin, secrétaire générale aux affaires européennes (SGAE) et conseillère Europe du Premier ministre, modéré par M. Gaël Veyssière, ambassadeur désigné de France en Croatie, ce séminaire est clôturé par M. Andrej Plenković, Premier ministre. Une cinquantaine de ministres et secrétaires d’Etat croates y participe.

(Photos : vlada.gov.hr ; Ambassade de France)

Des intervenants français de haut niveau y partagent leur expérience de terrain et leur pratique de la présidence du Conseil des ministres de l’UE, afin d’aider les responsables croates à mieux identifier ce qui fait la réussite d’une présidence tant du point de vue technique qu’en termes de communication : M. Pierre Sellal, Ambassadeur de France, président de la Fondation de France, ancien représentant permanent de la France à Bruxelles (2002-2009 et 2014-2017), M. Stéphane Saurel, conseiller politique senior à la Banque européenne d’investissement (BEI), ancien directeur de cabinet du secrétaire d’Etat aux affaires européennes (2014-2017), ainsi que deux experts en communication.

Le séminaire inclut également des sessions de coaching individuel à l’attention des ministres et secrétaires d’Etat sur les enjeux de communication en période de présidence. Les décideurs croates peuvent ainsi se familiariser avec des défis qui seront demain les leurs : la définition d’une stratégie de communication en période de présidence, la construction d’un compromis au sein d’un groupe de travail du Conseil ou dans le cadre d’un trilogue, ou encore la communication de crise et gestion des relations avec les médias européens.

Dernière modification : 02/09/2019

Haut de page