COVID 19 : conditions d’entrée en Croatie

Nouvelles conditions d’entrée en Croatie applicables à compter du 1er juin 2021 :

1 - Les voyageurs :
- en provenance directe des pays membres de l’Union européenne, quelle que soit leur nationalité,
- ou ressortissants européens et leurs familles (ainsi que les ressortissants de pays-tiers ayant leur résidence dans un pays membre de l’UE) en provenance directe des pays tiers

doivent à l’arrivée en Croatie présenter l’un des documents suivants :

- test PCR négatif effectué moins de 72h avant d’accéder au point d’entrée sur le territoire à compter de la réalisation du test ;
- test antigénique rapide négatif figurant sur la liste commune établie par la Commission européenne et dont les résultats sont mutuellement reconnus par les États membres, effectué moins de 48h avant d’accéder au point d’entrée sur le territoire.
Les enfants de moins de 12 ans sont dispensés de tests (PCR ou antigéniques).
- certificat de vaccination permettant de constater qu’au moins 14 jours se sont écoulés depuis la seconde injection ou, dans le cas d’un vaccin à injection unique, que 14 jours se sont écoulés depuis l’injection. Le certificat n’a pas besoin d’être traduit.
- certificat médical confirmant la guérison de la covid-19 et une seule injection faite dans les 6 mois suivant l’infection, si ce vaccin a été réalisé dans les 180 jours précédents.
- test positif (PCR ou antigénique rapide) réalisé entre 180 et 11 jours avant d’accéder au point d’entrée sur le territoire ou certificat médical confirmant la guérison

A défaut de pouvoir présenter l’un de ces documents, les voyageurs ont l’obligation de s’isoler pendant 10 jours à l’arrivée en Croatie, isolement pouvant être abrégé par l’obtention d’un résultat négatif à un test PCR ou antigénique rapide effectué en Croatie.

Les exceptions prévues à ce dispositif sont accessibles sur le site (en anglais) koronavirus.hr.

Ces conditions ne s’appliquent pas aux voyageurs en transit, s’ils restent moins de 12 heures dans le pays. Ils doivent montrer tout document qui prouve qu’ils ne sont que de passage (réservation dans un pays voisin par exemple).

Pour la traversée du corridor de Neum en Bosnie-Herzégovine (passage de 23 km vers ou de Dubrovnik par la route), aucun test ni preuve de vaccination n’est exigé(e) et aucune mesure d’isolation n’est prise pour les voyageurs qui transitent en moins d’une heure.

2 - Voyageurs en provenance des pays tiers listés dans la Recommandation (UE) 2020/2169 du Conseil du 17 décembre 2020 concernant la restriction temporaire des déplacements non essentiels vers l’UE et la possible levée de cette restriction :

Quelle que soit leur nationalité, les passagers en provenance directe de pays figurant actuellement à l’annexe 1 de la Recommandation (UE) 2020/2169 du 17 décembre 2020 amendant la Recommandation (UE) 2020/912 du Conseil du 30 juin 2020 concernant la restriction temporaire des déplacements non essentiels vers l’UE et la possible levée de cette restriction ) ne sont pas dans l’obligation de présenter un test PCR négatif ou de s’auto-isoler s’ils n’ont pas été en contact avec une personne infectée et ne présentent pas de signes d’infection.

3 - Les ressortissants des pays tiers tiers qui ne sont ni membres de famille de ressortissants européens ni résidents européens ne sont autorisés à entrer en Croatie (et dans ce cas sans mesures de précaution) que dans des cas précis dont la liste figure sur le site (en anglais) koronavirus.hr.

Sur le territoire croate, sont maintenues les mesures suivantes :

- Port du masque obligatoire dans tous les lieux fermés ainsi qu’en extérieur partout il n’est pas possible de respecter une distanciation de 1,5 mètre.

- Rassemblements  :

  • interdiction des rassemblements de plus de 100 personnes
  • les rassemblements publics doivent s’interrompre à 23h,
  • jauge dans les cinémas, les salles d’exposition et les musées : 4m2 de surface par personne,
  • interdiction de vente d’alcool entre 00h et 06h,

- Terrasses de cafés et restaurants, casinos, salles de musculation, fitness : ouverts depuis le 1er mars ; restaurants à l’intérieur : ouverts depuis le 28 mai

Afin d’accélérer le passage de la frontière croate, il est conseillé aux voyageurs arrivant en Croatie de renseigner à l’avance le formulaire mis en place par le ministère de l’intérieur croate : https://entercroatia.mup.hr/ (version française disponible).

La situation reste évolutive. Il convient de s’informer sur les conditions d’entrée en Croatie, l’évolution de la situation sanitaire et les consignes des autorités locales sur les sites du gouvernement croate https://www.koronavirus.hr/en et du ministère de la santé : https://www.hzjz.hr/aktualnosti/covid-19-pandemic-recommendations-in-english/, (disponible en anglais)

Dépistage du COVID 19 en Croatie :

PNG

1. Dépistage en cas de symptômes  :

En cas de symptômes de maladie respiratoire aiguë évocateurs du COVID-19 (par exemple fièvre, mal de gorge, toux, difficulté à respirer, perte d’odorat ou de goût…), il est possible de contacter les cliniques COVID-19 (https://www.koronavirus.hr/important-phone-numbers/152 ) ou les cliniques touristiques (turistiska ambulanta). Il est aussi possible de se rendre aux urgences de l’hôpital si cette condition médicale et les possibilités le permettent, ou appeler le service médical d’urgence au 194 ou au 112.
Pour la prise en charge par la sécurité sociale, les règles habituelles de la réglementation européenne relatives à l’utilisation des soins d’urgence dans un autre État membre s’appliquent : les personnes assurées titulaires d’une carte européenne d’assurance maladie et atteintes de coronavirus lors d’un séjour temporaire en République de Croatie ont le droit aux soins en République de Croatie requis dans le cadre du traitement de cette maladie.


2. Dépistage préventif ou pour raisons personnelles :

Des tests à la demande pour convenance personnelle (par ex. voyages à l’étranger, etc.) peuvent être effectués aux frais du demandeur. Dans ce cas, il n’y a pas de prise en charge par la carte européenne de santé. Il est possible que certaines mutuelles en France remboursent ces tests. Ces informations sont à vérifier auprès de leur mutuelle par les personnes concernées.

Centres publics de dépistage : https://www.koronavirus.hr/testing-centers-in-croatia/764

Autres centres de dépistage :

Pour les conditions d’entrée ou de transit dans les pays limitrophes, il convient de se renseigner sur les sites internet des représentations diplomatiques de ces pays et de consulter la page Conseils aux voyageurs du Ministère de l’Europe et des Affaires Etrangères, par destination  : https://www.diplomatie.gouv.fr/fr/conseils-aux-voyageurs/conseils-par-pays-destination/.

Dernière modification : 10/06/2021

Haut de page