Douanes

La Croatie, membre de l’Union européenne, applique strictement la réglementation douanière européenne, qui interdit, limite ou impose le paiement de taxes sur l’importation de certains produits.

Par exemple, il est ainsi strictement interdit d’importer dans l’Union européenne tout produit à base de viande et de lait. L’importation d’alcool est limitée à 2 litres par adulte pour les boissons contenant moins de 22% d’alcool et à 1 litre par adulte pour les boissons contenant plus de 22% d’alcool.

Attention, la règlementation change en fonction du mode de transport, et les exonérations pour les marchandises soumises aux droits d’accise ne sont pas les mêmes si vous voyagez en avion que si vous voyagez par voie routière, ferroviaire ou maritime.

Toute infraction à cette réglementation entraîne la confiscation immédiate des marchandises et l’application d’une amende d’un montant maximal de 100.000 HRK (13.623 €) et devant être payée sur le champ (le montant de l’amende en est alors minoré).

Il est possible de contester l’amende devant le tribunal croate dédié, ce qui peut être fait dans les jours qui suivent grâce à une procédure d’urgence destinée aux étrangers, qui peuvent bénéficier de l’aide d’un traducteur / interprète.

La contestation de l’amende devant la juridiction croate permet au contrevenant de plaider sa bonne foi dans le cas où l’infraction réside dans la quantité de marchandises autorisées en sa possession et qu’il destine à son usage personnel.

En cas de contestation, l’ambassade de France n’intervient pas, c’est pourquoi nous vous recommandons de consulter le site internet croate des douanes avant votre voyage en Croatie.

Pour en savoir plus sur la réglementation douanière :
- à l’entrée en Croatie : site internet croate des douanes.
- à l’entrée en France : site internet français des douanes.

Dernière modification : 03/08/2022

Haut de page